Blog_hero3

Sécurité d'entreprise :
les conseils pour protéger ses locaux en 2018

Tout savoir sur la sécurité physique en entreprise
Tout savoir sur la sécurité d'entreprise   en 2018
Définissez vos besoins   et trouvez le prestataire idéal

Comment calculer le salaire d'un agent de sécurité en 2018 ?

Il est devenu impossible, aujourd’hui, de ne pas prendre en compte la sécurité en entreprise. Que vous embauchiez vous-même votre agent pour sécuriser vos locaux et vos équipements ou que vous externalisiez la gestion de la sécurisation de votre entreprise, vous allez devoir vous interroger sur la rémunération de vos spécialistes.

Afin de vous aider et de vous épargner de longues recherches, nous vous proposons ici de définir quels sont les éléments dont vous devrez tenir compte afin de définir le salaire d’un tel agent et quelles sont les grilles de salaires sécurité en 2018 possibles pour lui.

Il est important de noter que les salaires les plus faibles pour les entreprises qui relèvent de la prévention et de la sécurité (CCN BO 3196, IDCC 1351) ont été révisés par l’avenant du 9 septembre 2016.

Cet avenant a été étendu par un arrêté signé le 26 décembre 2016 à toutes les sociétés de sécurisation privée.

Mettre en place un dispositif de sécurité efficace et aux normes au sein de votre entreprise.

Aménagement du temps de travail et influence sur le salaire pour un agent de protection

Pour assurer efficacement la protection de votre entreprise, il va falloir tenir compte de certains points et prendre conscience de la meilleure façon d’aménager le temps de travail de votre agent de prévention.

Il faut alors tenir compte que l'emploi du temps d’un tel agent ne peut être aménagé que sur une période allant au maximum jusqu'à quatre semaines.

Comment faire ? Nous vous donnons quelques conseils.

Comment organiser le temps de travail hebdomadaire d’un agent de prévention ?

Le temps de travail d’un agent de prévention est soumis à des règles strictes. Lesquelles ?

  • Le temps de travail maximum sur la semaine est de 48h.
  • Le temps nécessaire au repos de l'employé entre deux services ne peut pas être inférieur à 12 heures.
  • Les heures de permanence des agents de protection qui doivent assurer l’arrêt d’un système de sécurisation ne peuvent pas dépasser 15 heures.
  • Dès qu'il travaille 6 heures d'affilé, l’agent de prévention a le droit de bénéficier d’une pause de 30 minutes sans interruption. Cette pause est payée et est considérée comme du temps de travail fait.

Vous devez aussi tenir compte de l’inscription ou non dans le planning de votre employé d’un travail de nuit. Lisez la suite, si vous voulez en savoir plus !

Le calcul du salaire d'un agent de sécurité

Comment agencer et rémunérer le travail de nuit de votre employé de prévention ?

La première chose à savoir est que toutes les heures faites pendant la nuit (entre 21h00 et 6h00) sont gratifiées d’une augmentation de 10% sur le salaire.

Le taux horaire d’un agent de sécurité en 2018 est donc majoré s’il travaille de nuit. Tenez compte de cette information lorsque vous calculerez le salaire d’un agent de sécurité de nuit.

Pour la suite, sachez que les agents qui travaillent de nuit doivent respecter une pause d'au moins 10 heures lorsqu'ils passent d’un emploi du temps de nuit à un emploi du temps de jour ou le contraire.

Tenez bien compte du fait qu’un agent employé de nuit ne devra pas faire plus de 44 heures par semaine sur une période de 12 semaines qui se suivent.

À cela, s’ajoutera la gestion des dimanches et des jours fériés ! La sécurité en entreprise ne prend jamais de vacances ! Quelqu’un doit veiller en permanence sur votre équipement.

Comment est régi le travail d’un employé de prévention les dimanches et jours fériés ?

Pour le dimanche, l’agent voit son taux horaire majoré de 10%. Cette majoration peut être cumulée avec celle qui concerne le travail nocturne.

Si l’agent travaille un jour férié, son taux horaire est majoré de 100%. 

Il vous faudra intégrer au calcul du salaire de votre employé les différentes primes auxquelles il peut avoir droit. On vous aide à y voir plus clair !

Quelles sont les différentes primes auxquelles peut prétendre un employé de prévention ?

Le salaire d’un agent de sécurité en 2018 doit aussi tenir compte des différentes primes auxquelles il peut prétendre.

La première d’entre elles est la prime de panier, la seconde dépend de l’ancienneté de votre employé. Zoom sur ces différentes primes !

Les différentes primes que peuvent prétendre les agents de sécurité

La prime de panier : qu’est-ce que c’est ?

La prime de panier désigne la prime versée par l’employeur aux employés qui prennent leur repas sur leur lieu de travail, à condition que ce repas ne soit pas fourni l’employeur lui-même.

Cette prime est parfois déductible des impôts. Renseignez-vous ! Elle peut même être exonérée de cotisations sociales si son versement intervient dans le cadre de conditions de travail particulières.

Attention ! Ces termes de prime de panier ne sont plus cités dans le Code du travail, mais le concept reste en vigueur.

Comment cette prime est-elle analysée au niveau juridique ? On la considère comme un remboursement de frais, mais elle n’est pas un complément de salaire même si son versement est effectué de manière forfaitaire et ne nécessite pas de justificatifs.

Quand un employé de prévention peut-il bénéficier de cette prime ? Il doit travailler pendant un minimum de sept heures afin de pouvoir bénéficier de cette prime. Son montant est de 3,53 €.

Il a été calculé à compter du 1er janvier 2017 et augmenté de 1,50%. Pensez à intégrer cette prime panier agent de sécurité dans vos calculs et dans les critères de vos grilles de salaires !

La prime d’ancienneté : comment ça marche ?

Tous les employés de prévention peuvent prétendre à une prime d’ancienneté évaluée à partir de leur salaire minimum.

Elle entre dans le calcul du salaire net d'un agent de sécurité. Quels sont les taux appliqués ? I

ls dépendent de l’ancienneté de l’agent appliquée selon les barèmes suivants et sont ajoutés au taux horaire d'un agent de sécurité 2018 :

  • Pour une ancienneté supérieure à 4 ans un taux de 2% est appliqué.
  • Pour une ancienneté supérieure à 7 ans, c’est un taux de 5% qui est appliqué.
  • Pour une ancienneté supérieure à 10 ans, un taux de 8% est appliqué.
  • Pour une ancienneté supérieure à 12 ans, un taux de 10% est appliqué.
  • Pour une ancienneté supérieure à 15 ans, un taux de 12% est appliqué.

Cette prime entre donc dans le calcul du salaire d'un agent de sécurité qui bénéficie d'un coefficient 140 mais ne concerne pas les cadres. Elle doit apparaître dans la grille de salaires d'agent de sécurité en 2018. Ne l'oubliez pas !

La sécurité en entreprise n'est pas une mince affaire et mieux vaut faire appel à des spécialistes si vous voulez vous simplifier la vie.

Toutes les bases de la sécurité en entreprise en 5 points

Ces articles peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

Book_3

Recevez le guide indispensable sur la sécurité en entreprise

Les 8 points à connaître pour protéger efficacement votre entreprise
Télécharger gratuitement !

Formalisez vos besoins en sécurité

Vous êtes à la recherche d’un prestataire pour votre entreprise ?
Email_icon
Recevez des devis gratuitement !

Articles les plus lus

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Recevez par email l’actualité de la sécurité en entreprise

Ebook_01.png

Le guide complet sur la sécurité en entreprise

Comment mettre en place un dispositif de sécurité efficace et aux normes au sein de votre entreprise ?
Télécharger gratuitement !