Blog_hero3

Sécurité d'entreprise :
les conseils pour protéger ses locaux en 2018

Tout savoir sur la sécurité physique en entreprise
Tout savoir sur la sécurité d'entreprise   en 2018
Définissez vos besoins   et trouvez le prestataire idéal

Glossaire sur la protection électronique des entreprises

Les entreprises sont régulièrement touchées par des problèmes concernant la sécurité, notamment les vols et tentatives d'effraction, les vols de marchandises et de données. Fort heureusement, l'évolution des technologies permet désormais de protéger efficacement les personnes et les biens grâce à des dispositifs sophistiqués. Pour mieux s'y retrouver entre ces différents équipements, retrouvez ci-dessous le glossaire détaillé de la sécurité électronique en entreprise. 

 

Les mots à connaître en terme de sécurité électronique en entreprise.

Le guide de la sécurité électronique en entreprise :

Le système d'alarme :

Il existe différents systèmes d'alarme pour assurer la sécurité en entreprise et empêcher l'intrusion de personnes mal-intentionnées ainsi que le vol de marchandises. Ces équipements sont :

  • Les alarmes anti-intrusions
  • Les alarmes incendie
  • Les alarmes gaz
  • Les alarmes inondation

New Call-to-action

Alarme anti-intrusion :

Ce dispositif électronique a pour but de détecter une intrusion aussi vite que possible et de transmettre rapidement l'information aux responsables, à la télésurveillance ou aux agents de sécurité qui prendront immédiatement les mesures qui s'imposent.

Lorsqu'un mouvement ou une tentative d'ouverture sur une porte ou une fenêtre sécurisée est détectée au sein de l'entreprise, des sirènes vont se déclencher immédiatement. Les voleurs prendront la fuite dans plus de 80 % des cas.

Un système d'alarme anti-intrusion se compose :

  • D'une centrale
  • De détecteurs d'ouverture et de mouvements
  • D'une sirène.
Cet équipement peut être filaire ou sans fil et être associé à des caméras de vidéosurveillance.

Alarme incendie :

Un système d'alarme incendie a pour mission de détecter un départ de feu dans les plus brefs délais et de déclencher une sirène qui va indiquer aux personnes qu'ils doivent évacuer les lieux pour se mettre en sécurité aussi vite que possible.

L'alarme incendie est composée de détecteurs de chaleur et de fumée. Cet équipement se compose d'un Système de Sécurité Incendie qui est placé en général dans le poste de garde ou le PC sécurité.

Alarme gaz :

Ce système détecte la présence dans l'atmosphère des gaz toxiques comme le propane, butane ou encore le monoxyde de carbone qui sont dangereux pour la santé des personnes lorsqu'ils sont inhalés.

Lorsque les détecteurs signalement un problème, ils envoient l'information à une centrale qui va déclencher une alarme pour prévenir les employés d'un danger.

Alarme inondation :

Cet équipement est installé en prévention d'un dégât des eaux. Lorsque l'eau atteint une certaine hauteur dans une entreprise, les détecteurs vont le signaler et déclencher une sirène.

Ce dispositif peut être autonome ou sans fil. la différence entre les deux réside dans le fait que le modèle sans fil doit obligatoirement être relié à une centrale pour fonctionner, tandis que l'équipement autonome est un petit boîtier indépendant avec des électrodes placées dans le boîtier.

Le modèle sans fil comprend une sonde externe ou capteur de fluide placé au niveau du sol et composé de deux électrodes externes, d'un transmetteur et d'un câble qui relie les deux éléments. Lorsque les électrodes vont entrer au contact de l'eau, une sirène d'alarme va se déclencher et les responsables seront prévenus.

Les dispositifs électroniques qui viennent compléter les systèmes d'alarmes.

Les dispositifs électroniques qui complètent les systèmes d'alarmes :

Pour compléter ce glossaire et approfondir le guide de la sécurité électronique en entreprise, il faut savoir que le champs lexical de la sécurité électronique comprend des équipements indispensables qui vont s'ajouter au système d'alarme.

Badges :

Pour garantir un niveau de sécurité optimal en entreprise, un contrôle d'accès doit être effectué afin de n'autoriser que les personnes habilitées à pénétrer dans les locaux.

C'est pour cette raison qu'est remis un badge magnétique uniquement aux personnes autorisées à entrer dans les bâtiments.

Un badge est une carte plastique équipé d'une puce et d'une piste magnétique. Chaque possesseur approche le badge près du lecteur de badge pour entrer. Cette technologie fonctionne avec une lecteur de badge qui permet de filtrer et de contrôler les sorties des visiteurs et du personnel dans les sociétés.

Badgeuse :

La badgeuse est un boîtier relié au courant électrique et apposé généralement à l'entrée des entreprises afin d'identifier les détenteurs des badges et d'autoriser ou non l'accès dans les bâtiments.

La badgeuse est reliée à un système d'exploitation qui enregistre des données telles que les heures d'arrivée et de départ des salariés, les temps de pause, les tentatives d'accès non autorisées...

Biométrie :

La biométrie est une technologie de pointe qui utilise la reconnaissance du visage, de l'iris, de l'empreinte digitale ou du réseau veineux. Les données sont très fiables et analysent l'évolution du corps humain au fil des années et permettent une identification précise.

Caméras de surveillance :

Des caméras sont des appareils placés à divers lieux stratégiques de l'entreprise pour filmer certaines zones de stockage et repérer le déplacement des visiteurs et des employés. Ces caméras sont soit :

  • Numériques (caméras IP
  • Analogiques (webcams
Une caméra IP fonctionne avec le réseau internet et n'a pas besoin d'être reliée à un ordinateur, contrairement à une webcam.

Centrale intrusion :

Boîtier qui permet de régler les paramètres de l'alarme intrusion. Il est composé de :

  • Détecteurs
  • Télécommande
  • Transmetteur GSM

Cylindre électronique :

Il s'agit d'un système dédié à protéger des locaux d'entreprise. Les utilisateurs possèdent un émetteur qui ouvre un cylindre dans une serrure. Utilisé surtout lorsque les bâtiments sont éloignés géographiquement les uns des autres.

Clavier à code :

Seuls les utilisateurs connaissant le code secret peuvent pénétrer dans la zone sécurisée via un clavier électronique composé de touches.

Détecteurs :

Ce sont des capteurs électroniques utilisés pour détecter la présence d'un corps (détecteurs volumétriques) ou d'un phénomène caché qui n'apparaît pas immédiatement (gaz, ondes radioélectriques...). Ils sont placés au niveau des systèmes d'ouverture (portes, fenêtres...) et vont envoyer un signal à la centrale intrusion lorsqu'une tentative d'effraction va être détectée.

Domotique :

Technologie permettant de contrôler, de programmer et d'automatiser les systèmes nécessaires à la sécurité de l'entreprise comme par exemple la gestion à distance des caméras de surveillance (fonction de zoom...).

Logiciels :

Pour lutter contre la cybercriminalité et renforcer leur réseau internet, les entreprises doivent protéger leurs données et s'équiper de programmes informatiques ou logiciels qui vont détecter et empêcher toute tentative d'intrusion comme :

  • Snort
  • Triwire
  • Logcheck 1.1.1

Portier audio/vidéo :

Système relié à une caméra permettant d'identifier la personne désireuse de pénétrer dans l'entreprise avec le son et/ou la voix . Cet interphone peut être sans fil et il existe des modèles capables d'enregistrer les messages d'absence.

Portiques de détection :

Dispositif de sécurité antivol placé à l'entrée d'un magasin ou d'une entreprise pour contrôler le passage des visiteurs. Ces portiques fonctionnent avec des marqueurs antivols placés sur les produits en vente. Lorsqu'une personne avec un marqueur non désactivé franchit le portail de détection, une alarme va se déclencher.

Serrures sans fil :

Système électronique où chaque utilisateur doit rentrer manuellement un code sur un clavier numérique pour accéder à un espace sécurisé. Ces serrures peuvent être paramétrées à distance via une connexion sans fil (mises à jour et changements des codes...).

Système de Sécurité Incendie :

Équipement chargé de collecter, traiter et effectuer les fonctions nécessaires à la mise en sécurité d'un établissement comme par exemple le déclenchement de l'alarme incendie, la fermeture des portes coupe-feux et l'ouverture des sky-dômes.

Télésurveillance :

Système technique structuré en réseau comprenant un dispositif de détection et une alarme pour surveiller à distance des lieux, des machine sou des personnes. Cet équipement est relié à une société de télésurveillance qui va prévenir les responsables et les forces de l'ordre lorsqu'une anomalie sera détectée.

Transmetteur téléphonique :

Appareil qui va envoyer un signal d'alerte au système informatique de la société de télésurveillance.

Vidéosurveillance :

Équipement comprenant une ou plusieurs caméras de surveillance placées dans les espaces à sécuriser.

New Call-to-action

Laissez un commentaire

Book_3

Recevez le guide indispensable sur la sécurité en entreprise

Les 8 points à connaître pour protéger efficacement votre entreprise
Télécharger gratuitement !

Formalisez vos besoins en sécurité

Vous êtes à la recherche d’un prestataire pour votre entreprise ?
Email_icon
Recevez des devis gratuitement !

Articles les plus lus

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Recevez par email l’actualité de la sécurité en entreprise

Ebook_01.png

Le guide complet sur la sécurité en entreprise

Comment mettre en place un dispositif de sécurité efficace et aux normes au sein de votre entreprise ?
Télécharger gratuitement !